Author Archives: Modafinil

German Researchers Suggest Cannabis may be a Better ADHD Treatment than Adderall

Scientists in Germany conducted a trial in which cannabis was given to thirty patients who experienced little relief of their ADHD when using traditional treatments such as Ritalin or Adderall. All patients reported experienced better concentration, more restful sleep and improved impulse control. When the trail was concluded, twenty-two of the patients opted to cease taking amphetamines and switch to cannabis for the treatment of their condition.

This research is rather groundbreaking in that it suggests medical cannabis may be a suitable medication for addressing the symptoms of ADHD, such as poor concentration, recklessness, poor memory and hyperactivity. Prior research has shown cannabis is useful in the treatment of a variety of chronic condition but this was the first study focused exclusively on ADHD.

ADHD Treatment AdderallThis study is a ray of hope for ADHD sufferers, given that traditional amphetamine treatments carry significant risks and side-effects. That said, pot is not without side-effects and abuse potential. For this reason, many are quick to disregard the medical cannabis movement, given the substance is strongly associated with recreational use by goofy teens.

For those who don’t suffer from ADHD, the amphetamine substance is often used recreationally. It is sometimes diluted in water for injection or crushed and snorted. University students often use Adderall or Ritalin for increased concentration and mental energy when studying for exams. These drugs are also sometimes used for weight-loss as they suppress appetite.

Non-prescribed usage of Adderall is never recommended as it can be chemically addictive and has the potential for overdose. The mildest side-effect of an Adderall overdose is hyperactivity. The worst case scenario is loss of consciousness or a seizure.

Unlike cannabis, Adderall can also interact negatively with a wide variety of other prescription medications. It is also contra-indicated for many conditions, including anxiety, hyperthyroidism, glaucoma, Tourette’s syndrome and cases of kidney or liver disease.

When stopping Adderall, no matter if you used it as prescribed by a doctor or not, withdrawal symptoms often occur. Common symptoms include depression, insomnia and overwhelming urges to consume further Adderall.ADHD Treatment cannabis

Dr. David Bearman is a self-proclaimed “cannabinoidologist,” a researcher who focuses on the study of cannabis. He states that cannabis is helpful in the treatment of ADHD and ADD and suggests the mechanism is related to the ability of cannabis to increase available dopamine in the brain.

Dr. Bearman states that the effect is similar to the stimulation provided by amphetamines, such as Ritalin and Adderall. The mechanism is distinct however, as cannabis does not bind to the dopamine neurotransmitter and so interfere with its eventual re-absorption. This implies that cannabis may effectively balance brain hormones in cases of dopamine insufficiency.

At this time, the only American states which permit cannabis to be used in the treatment of attention deficit disorder are Colorado and California.

Interaction of Cannabis, Adderal, Ritalin and Modafinil. User reviews

Just like cannabis enhances music and food, certain drugs enhance cannabis.

Cannabis is the most popular is illicit substance in the USA. It’s an effective medical and recreational drug. Many people are reporting that its effects can be enhanced by combining it with other drugs. However, there are also potentially dangerous combinations which are best avoid.

Erowid is a “trip-report” aimed at harm-reduction. It includes a lot of information on drugs as well as reports from those who’ve experienced the effects. Read on for more info on cannabis combos from the Vaults of Erowid.
Ritalin and Cannabis: Dangerous Combo According to Doctors

CannabisCannabis is generally regarded as harmless, given it’s not possible to overdose on the drug or become chemically addicted to it. This does not mean the use of marijuana, or any psychoactive substance, is not without a degree of risk. It’s quite possible to become psychologically-dependent on cannabis, which can lead to similar negative outcomes as other addictions.

Ritalin is often classified similarly to cannabis, as a drug with low potential for harm. It is often used for its mentally stimulating effects, especially its ability to boost concentration. Ritalin is often considered not-addictive but this is a myth. The drug’s effects are comparable to cocaine and it has the potential to be chemically-addictive. For this reason, Ritalin is officially categorized as a Schedule II drug.

The Dangerous Behavioral Effects of Combining Ritalin and Cannabis

On a chemical level, combined use of cannabis and Ritalin is not terribly risky in terms of physiological harm. The real danger is in how the combination distorts decision-making. The drug combination is likely to lead indirectly to negative outcomes resulting from foolish decisions. One of the chief dangers is that the drug abuser will either overdose on Ritalin or combine it with other drugs with more potential for negative interactions. The combined use of multiple drugs, known as poly-drug use, is a very dangerous habit to acquire.

As with the isolated use of cannabis, it’s also possible to become psychologically addicted to its use in combination with Ritalin. This may well lead to prolonged, excessive consumption of Ritalin, a drug which becomes chemically addictive and physical dangerous when taken at high doses over a prolonged period. The Ritalin withdrawal process is highly unpleasant; its symptoms can include psychosis and depression. Overdosing on Ritalin may cause seizures, hallucinations or psychosis.
User rewiews

AdderalAlthough cannabis can cause your heart rate to increase due to the psychological reaction it induces, over time it reduces blood pressure. Ritalin however has the opposite effect, though its ability to increase blood pressure is so weak that it barely registers as medically important.

When mixing cannabis, Ritalin and alcohol, a depressive effect can be expected. Although alcohol and Ritalin have generally competing effects and affect different brain areas, it’s likely that alcohol’s ability to induce drowsiness will win out.

Ritalin and marijuana have certain synergies as they interact on specific brain areas, including the pre-frontal cortex, nucleus accumbens, amygdala, striatum and so on. Both Ritalin and marijuana boost availability of dopamine by blocking its re-absorption. Cannabis also serves to provoke the release of dopamine from the so-called reward pathway, which is primarily located in the nucleus accumbens. Marijuana also has a known action calmative effect which results from its interaction with the neurotransmitter gamma-Aminobutyric acid (GABA).

It was asserted by User 1 that feelings of fear and accompanying spikes in blood pressure and heart rate were purely psychological phenomena.

Another user, User 2, agreed with the sedative effect, echoing that any stimulatory effect was due to substances other than cannabis. This user also suggested the use of a vaporizer to avoid the ill-effects of inhaling burnt plant matter.
User 3 shared their experience of the combined use of cannabis and Modafinil. The user carefully calibrated their Modafinil dosage to a strength of of 50mg, occasionally 25mg. The user did not ingest Modafinil daily, the better to judge its effects in combination with cannabis. The user also follows a ketogenic diet and has a healthy nutritional intake. The user claimed that the Modafinil produced anti-appetite effects which counteracted the common appetite-stimulation effect of cannabis.
User 4 expressed a dislike for combining cannabis withModafinil Adderall. They felt that the Adderall counteracted the pleasurable effects of cannabis, leading to a weak high. They also said the cannabis detracted from the mental clarity effect expected of Adderall, leading to a distracted state of mind. The user also believed that combing cannabis and Adderall would induce headaches.
User 5 felt that consuming cannabis following a prolonged state of Adderall-induced wakefulness led to intensified and psychoactivity. This user also mentioned that they would, if offered, generally choose to smoke high quality cannabis if it was offered at any time following consumption of Adderall.
User 6 offered a list of the effects experienced when combining an amphetamine, such as Adderall, with smoked cannabis:

1) Euphoria
2) Creative thought
3) Intricate and in-depth thought

They stated that the subjective effect on their dialogue was to make it more insightful and witty.

User 7 recommended taking Adderall in combination with marijuana only outside of business hours. Their stated reason for this recommendation is that one can experience feelings of being mentally overwhelmed by effects of the cannabis. They stated that subjective awareness is expanded as the Adderall causes increased mental alertness while cannabis promotes a more profound processing of sensory information.

User 8 felt cannabis and Adderall (which he termed “Madderall”) were complimentary. He said that cannabis counteracted the major drawback of Adderall, which is decreased creativity. He said that particularly in social situations in which people behave conservatively, “Madderall” would make one more popular due to enhanced wit and extroversion.

Common drawback: cannabis frequently impairs spatial memory. This can lead to forgetfulness in terms of your surroundings and the placement of objects. Losing your phone or keys is a common symptom.

RitalinContra-indicated users: combination of Cannabis and Adderall is best avoided by those with particular psychiatric conditions, such as depression and especially manic-depressive disorder. Adderall may induce mania and the mental disorientation common to cannabis will likely exacerbate the episode.

User 9 reports taking 30mg. of Adderall daily and frequently smokes cannabis. He has had an Adderall prescription for a dozen years. He found it helpful in his career but experienced difficulty in sleeping. He self-medicated with alcohol to correct this but his doctor recommended 50mg. of Seroquil as an alternative. He recommends this sleep aid as, for him, it counteracts the stimulatory effects of Adderall within half an hour. This has helped him in his effort to give up drinking. He does however recommend using Seroquil with caution as it is a powerful sedative.
User 10 relates the history of his acquaintance who takes high dosages of Adderall  due to having developed a tolerance for the drug. Apparently she only feels high when using potent marijuana in combination with three 30mg. XR tablets of Adderall. It is possible her inability to easily enjoy the relaxation of cannabis is due to a pre-existing anxiety disorder.

This user says that their acquaintance greatly enjoys the combination of cannabis and Adderall as it grants her a feeling of euphoria. The user speculates that she may be suffering from an attention deficit disorder which she manages through the drug combination. She achieves greater mental clarity and speed from the Adderall and her anxiety is lessened by the cannabis.

In conclusion, it is best to know the side effects of both Adderall / Ritalin and cannabis before consuming either. If you decide to take these drugs in combination, exercise caution. Start with low doses and ask a sober friend to watch over you. Record all effects which you experience.

Vyvanse vs Dextroamphetamine vs vs méthamphétamine Dexedrine vs Dextrostat vs Desoxyn

“Eh bien, je fus hors Adderall et mis sur Vyvanse 50mg par jour. Vyvanse est une étrange drogue, il est un médicament pro pour Dexedrine (que je vais entrer dans la suite) et étant un médicament pro cela signifie que vous ne pouvez pas renifler ou abuser (sauf si vous prenez plus de prescrit) Cette partie peut être un peu subjective à moi donc je vais raconter mon histoire avec VYVANSE puis entrer dans la science et les faits à ce sujet.

Quand je commencé à prendre VYVANSE je remarqué que je ne me sentais pas comme je l’étais sur un médicament où avec Adderall il était très évident. Pour le premier mois de la prendre, je n’étais pas avoir beaucoup de problèmes, je pouvais manger pour une fois, et d’habitude je ne sais pas à quel point je me suis fait jusqu’à ce que je regardais l’horloge et réalisé que je travaille non-stop pour 6-8hours sans aucune distraction ou j’arriver à la fin de la journée et aller “damner m’a beaucoup fait aujourd’hui” maintenant, le problème je suis tombé avec VYVANSE est que pour moi personnellement, j’ai un métabolisme très élevé donc un médicament qui est censé durer 12 heures finirait durer de 4-8 heures et après que je me sens un peu vers le bas sur la vie et voudrait juste aller au lit. Mais c’est juste moi, certaines personnes peuvent prendre et ressentir les effets de la totalité des 12 heures et parfois même plus. Pour l’un de ceux là-bas qui sont comme moi et ont tendance à avoir votre médicament hors porter bien avant qu’il est censé,

J’ai une théorie sur les raisons qui pourraient être. Vyvanse atteint son pic plasmatique dans le sang à la marque de 3-4 heures. Ceci est quand je me sentirais mon esprit ralentir le plus et serait en mesure d’aller sur ma vie sans aucun problème. Il semble une fois que je passe devant ce pic plasmatique marquer la quantité de l’amphétamine dans mon système est tout simplement pas assez pour me tenir plus et me maintenir, d’où la raison pour laquelle je suis maintenant sur 60mg et va probablement être heurté jusqu’à 70mg bientôt . Lors d’une conférence à laquelle je tenais assisté par des médecins psychologues et primaires, des doses plus élevées peuvent réellement aider à combattre les effets secondaires négatifs des médicaments ADD pour certaines personnes avec mon genre d’expérience avec eux.

Maintenant, si vous pensez à prendre VYVANSE ou de mettre votre enfant sur VYVANSE voici quelques choses à considérer. Tout d’abord, Vyvanse est cher. Le médicament est très élevé prix. Aux Etats-Unis, il est de 250 $ pour la fourniture de 30 jours. J’ai eu la chance d’avoir mon assurance ramener à 80 $ après eux, je l’ai essayé tous les autres médicaments ADD dire (ce qui est pas vraiment vrai, mais il y a une raison pour laquelle que je vais expliquer) et moi avons aussi reçu un coupon de vyvanse.com qui a amené le prix à 40 $ pour un approvisionnement de 30 jours. Vyvanse ne sera pas en tout temps générique bientôt si vous êtes inquiet de votre assurance couvre l’habitude, il y a d’autres alternatives qui peuvent effectivement être mieux que VYVANSE son auto car encore une fois, à partir d’une perspective pharmacologique, VYVANSE est aussi une escroquerie. Vyvanse est fondamentalement dextroamphetamine qui a été autour pendant un temps très long et il est le principal ingrédient de Adderall. Vyvanse est juste dextroamphetamine avec un acide aminé essentiel appelé L-Lysine donnant VYVANSE son nom chimique de lisdexamfetamine.

Cela signifie essentiellement que, avec cet acide aminé supplémentaire du dextroamphetamine ne peut être décomposé dans vos intestins. Ce qui est aussi pourquoi Vyvanse peut prendre deux heures pour le coup en. Faits une fois, je ne suis pas dénigrer Vyvanse Je suis juste en indiquant et mon expérience. Je crois que tous les médicaments sont-ils vaut le coup et si elles fonctionnent pour vous, alors que tout ce qui compte. Donc je l’ai mentionné comment dextroamphetamine est en Adderall et Vyvanse et que dextroamphetamine a moins d’effets secondaires que d’autres médicaments ADD d’amphétamine base so .. pourquoi il n’y a pas une pilule qui est juste dextroamphetamine ?? Eh bien il y a, il est appelé Dexedrine et Dextrostrat. On m’a prescrit deux et honnêtement, je dois dire que de tous les médicaments ADD j’ai prises, ils ont travaillé le meilleur. Vous ne vous sentez pas comme votre sur un médicament, vous ne recevez pas ce sentiment tordu sur fil, il est beaucoup plus calme et doux.

Le problème est Médecins n’aiment pas prescrire Dexedrine ou Dextrostrat à cause de son stigmate négatif. Il était une fois un médicament très maltraité et il est en fait responsable de l’utilisation récréative de Adderall parce Dextroamphetamine est le produit chimique responsable de la “haute” et de l’euphorie qui vient de l’utilisation récréative de Adderall. Pour moi, je ne ai jamais remarqué ce «haut» de la prendre. Je me sentais le plus normal par rapport à tous les autres médicaments ADD, mais pour une raison quelconque mon médecin l’avais marqué vers le bas qu’il ne serait pas le prescrire à moi de nouveau ce qui est probablement quelque chose que je vais mettre à mon psychiatre pour voir s’il va prescrire à moi. Il ne dure pas aussi longtemps que VYVANSE mais vous pouvez prendre 3 Dextrostrats par jour (de libération instantanée de dexedrine) ou deux dexedrines par jour (libération prolongée dextroamphétamine) Personnellement, je suis tombé sur aucun problème lors de la prise de ce médicament autre qu’un retirer quand je a décidé d’arrêter de prendre des médicaments ADD pendant une semaine, que je vais entrer dans un autre poste. Je ne le recommanderais pas pour tout le monde cependant. Si vous avez une personnalité addictive puis est dexedrine pas pour vous parce que si vous prenez assez, il vous obtiendra haute et très euphorique. Maintenant .. Il y a un dernier médicament que je ne l’ai pas mis en place et que je me sens presque inquiet pour faire apparaître ..

Desoxyn aussi connu comme la méthamphétamine HCL. Oui c’est vrai. Ils font meth médicale pour ADD. Il y a des chances que vous ne serez jamais prescrit pour des raisons évidentes. Le plus drôle est, Desoxyn est connu pour avoir le moins d’effets secondaires et d’être le médicament contre la ADD plus efficace là-bas. Le stigmate négatif derrière Meth a vraiment ruiné cette drogue chance d’être un médicament révolutionnaire pour le traitement de TDA et le THADA. Voir ce n’est pas le meth fait dans certains bain gars de bain, ce qui est réel méthamphétamine faite dans un laboratoire. Les gens achètent Meth dans les rues est conçu pour obtenir l’utilisateur haute, voilà pourquoi tant de produits chimiques sont ajoutés au lot. Desoxyn est cependant juste pur à 100% de la méthamphétamine et n’a pas l’acide de batterie ou d’autres produits chimiques nocifs en elle. Il est de qualité pharmaceutique et est conçu pour aider avec ADD et non pour obtenir l’utilisateur élevé.

De toute évidence, pas quelque chose pour quelqu’un avec une personnalité addictive, mais quelque chose qui pourrait aider beaucoup de gens et je planifier effectivement à parler à mon psychiatre à ce sujet aussi bien pour voir si je peux au moins essayer et voir si elle est le médicament miracle tout le monde est extasier sur. Je sais que ça sonne mal, mais gardez à l’esprit c’est un médicament, un médicament qui se trouve juste à être l’un des médicaments les plus efficaces pour le TDAH et ADD que la plupart d’entre nous ne sera jamais obtenir nos mains sur à cause de son potentiel élevé d’abus . Mais à mes yeux si vous n’êtes pas un toxicomanes alors Desoxyn ne va pas vous transformer en un. Je ne dis pas donner vos enfants meth, mais aussi de garder un esprit ouvert.

Je crois aussi qu’il est seulement prescrit aux adultes aussi bien et seulement est disponible en comprimés 5mg. Le seul médicament autre que Desoxyn je ne l’ai pas essayé était Strattera. Je sais que pour moi personnellement amphétamines aider avec mon ADD donc je n’ai aucune raison d’essayer quelque chose d’autre, en plus je ne suis pas un grand fan de c’est la chimie ou de la pharmacologie. Donc, si vous mettez vos enfants sur les médicaments? Eh bien, vous avez maintenant faits le long des notes secondaires de mon expérience personnelle. Le choix est entre vos mains. Personnellement, je les recommande pas aux très jeunes enfants (ci-dessous de 13 ans), je ne crois pas un psychostimulants des amphétamines comme de puissants est bon pour un cerveau en développement et certainement ne sais pas si quelqu’un que le jeune a effectivement ADD ou si elles sont juste un enfant moyen qui ne peut pas rester à l’école parce que les écoles ennuyeux.

Les médicaments doivent être pensé quand les autres signes de ADD commencent à venir, ceux que je parlais au début de cette longue haleine après haha. Depuis Il est 2 heures en ce moment et je deviens vraiment fatigué, je vais faire un post à l’avenir sur les alternatives aux médicaments pour le TDAH et aussi quelques-uns des dangers que je n’ai pas parlé, psychologiquement ils peuvent enfanter. En aucun cas, est-ce un médicament après anti, l’enfer. Je les prends, et je l’ai trouvé la meilleure chose à faire est de peser sur les points positifs et les points négatifs et de voir quels sont ceux plus lourds. Eh bien, je l’espère, cela a aidé certains d’entre vous et je me réjouis d’entendre de YA’LL. Avoir une bonne nuit tout le monde et souvenez vous n’êtes pas seul “

Adderall XR et Concerta effets: examen et expérience

Je suis un adulte qui a été diagnostiqué avec ADD depuis plus de 5 ans, j’ai aussi une formation en psychologie et la pharmacologie. J’ai d’abord été diagnostiqué avec ADD à 16 ans après être allé aux médecins et lui dire au sujet d’un grand nombre de questions que je rencontre dans ma vie de tous les jours. Beaucoup de gens, y compris mes professeurs à l’école secondaire ne pas croire que j’eu un problème d’attention parce que je ne parlais beaucoup et toujours gardé tout à fait. Cela ne signifie pas que j’avais beaucoup de choses dans ma tête. Je rêvasser alors rêver de rêver, de se perdre dans mes propres pensées, jamais cesser de penser, toujours été plus intéressé par toutes les choses qui se passent autour de moi que la leçon réelle, et quand je savais que je ne faisais pas attention je voudrais essayer mon le plus difficile à retrouver l’accent, mais n’a jamais pu le faire. Voilà mon premier point. UNE

DHD et ADD sont à la fois des déficits d’attention, mais ils sont très différents. J’ADD, ce qui signifie que pendant que je parais calme et ne parle pas beaucoup ou se déplacent beaucoup, je me perds dans ma propre tête et mon entourage. Le TDAH est fondamentalement la même chose, sauf pour quelqu’un avec le TDAH présente les symptômes d’une manière plus extravertie. Maintenant passer, alors comment savez-vous si quelqu’un a vraiment ADD ou TDAH? Pour commencer, ne pas être en mesure de siéger encore à l’école ou en choisissant consciemment de ne pas se concentrer non ADD ou TDAH. Être coincé dans un bâtiment pour huit heures par jour, entouré par les mêmes personnes, les mêmes leçons que vous ne voulez pas entendre ou ne pas avoir intérêt à va évidemment de vous faire pas se concentrer et que vous voulez déplacer.

L’environnement crée cette situation. Réel ADD / ADHD va au-delà l’école. Vous commencez les choses et de ne jamais les terminer, commencez 10 choses à la fois et de les finir jamais, commencer quelque chose qui vous intéresse et ne jamais finir, votre cerveau est constamment en cours d’exécution à haut régime, vous êtes perdu dans vos pensées, vous commencez à rêvasser beaucoup, vous sentez que d’être en mesure de se concentrer est hors de votre contrôle, peu importe comment vous essayez vous ne pouvez pas le faire, vous dites parfois des choses sans y penser, vous oubliez constamment des choses même après que vous vous rappelé 10 fois obtenir cette chose, vous vous réveillez le matin et dès que vous ouvrez vos yeux votre cerveau est déjà tiré et penser à tout, vous aurez parfois bégayer quand vous parlez parce que votre cerveau va rapidement, vous êtes coincé sur la pensée boucles où vous gardez penser à la même chose encore et encore, vous pourriez avoir l’insomnie parce que vous ne pouvez pas arrêter votre cerveau off, vous pourriez développer de l’anxiété parce que votre déjà penser constamment et maintenant votre constamment penser à l’avenir et où votre vie est en cours et les possibilités infinies que le jour apporte, vous pouvez développer une dépression parce qu’une fois que vous êtes déjà en pensant tout le temps et est quelque chose de mauvais est arrivé dans votre vie maintenant que vous pensez au sujet du passé et d’aller dans un trou de lapin de regret et ou de tristesse.

Les quelques derniers points que je fis sont les grands que je veux parler. ADD / ADHD est connu pour produire la dépression et l’anxiété. Les deux dont je suis actuellement diagnostiqué. Disons que vous avez ADD / ADHD et quelque chose que vous dérangent, permet de dire .. Une relation a pris fin. Pour une personne sans ADD / ADHD ils seraient tristes pendant un certain temps et puis finalement passer. Cependant .. Les gens avec ADD / ADHD se sentent généralement beaucoup, émotionnellement ce qui est. Quelque chose d’aussi simple que d’une relation va mal peut nous déchirer. Avec nos belles mais dangereuses esprit rythme rapide, nous avons tendance à penser à cette relation, la façon dont il allait mal, je peux le réparer ?, qu’est-ce que je fais maintenant ?, pourquoi est-ce arrivé ?, puis nous tomber dans un trou noir de la réflexion sur le passé et peut-être même de penser que notre ADD / ADHD est la raison pour laquelle la relation est tombé à part pour commencer, puis nous commençons à rêver à peut-être revoir cette personne, à rêver de ce que ça va être comme pour ne jamais voir ou de parler à cette personne à nouveau, ou comment les choses allaient de été si rien de tout cela serait bien arrivé.

Nous overthink. Voilà ce qui conduit à la dépression et l’anxiété. Maintenant, cela ne doit pas être d’une relation, il pourrait être quelque chose de négatif à propos de ce qui se passe dans votre vie. Votre cerveau commence juste à tourner hors de contrôle et ceci est quelque chose que beaucoup de gens ne considère pas vraiment quand ils parlent de quelqu’un ayant un problème d’attention et il est un air de défi quelque chose que je crois que tout le monde devrait le savoir car il est très fréquent chez les enfants et les adultes qui ont ADD / ADHD. Maintenant, avec cela dit, les médicaments. Si vous mettez vos enfants sur les médicaments? Eh bien, c’est à vous, vérifiez d’abord qu’ils n’ont pas vraiment le contrôle de là mise au point et qu’il a un impact sur la vie là-bas à l’extérieur de l’école ou en dehors du travail et rappelez-vous de la dépression / l’anxiété que je parlais. Si vous croyez que vous ou votre enfant réel ADD puis médicament pourrait vraiment améliorer vous / leur vie.

Je suis en train de prendre 60mg de Vyvanse une journée le long de 10mg côté de Paxil pour aider avec ma dépression et l’anxiété. Je ne l’ai jamais été un grand fan de médicaments jusqu’à ce que je finalement décidé de lui donner un aller. J’ai commencé hors de prendre Concerta lorsque j’ai été diagnostiqué à l’âge de 16 ans Bien qu’il n’a en quelque sorte réussi à me faire faire mieux à l’école, je commençais à me sentir en colère et serait souvent trouver moi-même se confondre beaucoup pendant la journée, sans parler de la haute la fréquence cardiaque, la transpiration sans raison, l’hypertension artérielle et l’anxiété mineure. Mais ce fut moi, tout le monde est différent et cela vaut pour tous les médicaments que je vais parler. Je me suis alors passé à Adderall XR quand j’avais 17 ans et la première semaine, je me sentais presque euphorique, ce qui est commun, car Adderall XR étant un mélange de sels d’amphétamine est connu pour provoquer l’euphorie.

Après une semaine que calmée et je commençais à me sentir plus alerte, plus lucide, il se sentait comme mes pensées ont été ralentis et je pouvais effectivement penser, je voudrais commencer à poser des questions en classe et hors de l’école, je aurais tendance à faire tout le les choses que je devais faire pour la journée. Maintenant, le problème je suis tombé avec Adderall est, après avoir pris tous les jours pendant une longue période de temps vous commencez à développer une tolérance très rapide. Je suis allé de 15mg d’Adderall XR une fois par jour, à 25mg d’Adderall XR une fois par jour, à 30mg d’Adderall XR une fois par jour, à 15mg d’Adderall IR trois fois par jour, puis à 30mg d’Adderall XR une fois par jour et 30mg d’Adderall IR dans l’après-midi pour éviter le crash (médicament se dissipe, le corps se fatigue, l’anxiété se déclenche, se sentir déprimé, la motivation éliminé, parce que vos niveaux de dopamine sont effectivement en baisse vers le bas en dessous de la ligne de base).

Je prenais la dose la plus élevée possible pour gérer mon ADD et avec l’augmentation de la dose des effets secondaires se sont aggravées, l’accident se sentait bien pire, je me trouvais au point où lorsque le médicament se dissipa je parfois obtenir suicidaire. Adderall peut être un excellent médicament mais pour moi avec ma formation en pharmacologie je le vois comme presque une escroquerie et dangereux. Ils prennent dextroampthetamine qui est principalement un stimulant du système nerveux central et se combinent avec levoamphetamine qui est un stimulant du SNP. Levoamphetamine n’a vraiment pas de but, il ne fait que vous vous sentiez mal à l’aise et presque “tordu”, faute d’un meilleur mot. Levoamphetamine est fondamentalement est ce qui provoque la transpiration aléatoire, la nervosité, la confusion, le syndrome des jambes sans repos, l’éclatement de l’énergie, et les grincements de dents. Encore une fois cependant, cela est juste mes pensées sur Adderall. Je connais beaucoup de gens qui ont pris et ont eu aucun problème. Il y a juste les faits de Levoamphetamine et mon histoire avec Adderall que je connais aussi beaucoup de gens peuvent se rapporter à.

cataplexie narcolepsie et perte d’emploi

Salut les amis, mon nom est Ashley et je suis âgé de 29 ans. Un peu plus sur moi en 8e année, il était troisième trimestre à droite après la récréation j’avais mathématiques. Je pensais que je serais pris bonne note en bas et en accordant une attention et puis tout à coup, il y aurait un bruit et je me réveillais et je ne savais pas que je dormais dans mes notes étaient très bâclée, je ne pouvais pas lire. Cela a duré pendant un certain temps quand j’étais un étudiant en deuxième année, je commencé à avoir cataplexie narcolepsie iResearch avec cataplexie et apporté à la maison à mes parents.

Mes parents avec le papier en face de moi et m’a dit que je suis en bonne santé, je dois juste dormir plus. Alors ma mère se plaignait parce que j’étais en haut dans ma chambre tout le temps sommeil et n’a pas été vers le bas avec la famille. Quand mon cataplexie a commencé mes parents et les enfants que j’étais sur les drogues et je me suis très mal disciplinée pour eux pensant que je prenais de la drogue. Juste en quand je recevrais excité, tristes mes genoux tomberaient en dessous de moi dans ma bouche ferait cette chose vraiment bizarre. Ce fut alors je me suis mariée, mon mari en 2010, je suis allé dans une étude du sommeil. Mon médecin dit que c’était le pire des cas, il a vu. Quand l’infirmière m’a dit d’aller dormir, elle a dit que je me suis endormi instantanément et instantanément je commencé à rêver.

Je l’ai essayé tant de médicaments différents et maintenant je suis à ce travail un pour la narcolepsie et de cataplexie. J’ai tellement de questions que je suis si seul avec la narcolepsie. Mon médecin dit qu’il est héréditaire, mais je ne connais personne dans ma famille qui l’a. Quand j’ai mon fils en 2008 je suis resté à la maison et les soins de jour. Financièrement mon mari me veut aller au large et obtenir un emploi. Il est pas un bon système de soutien qu’il ne sera pas lire sur narcolepsie en place afin qu’il ne sera pas regarder des vidéos youtube et il devient très émouvant pour lui de ne pas comprendre ce que la narcolepsie est.

Je suppose que ma première question est ne l’un de vous qualifier pour le handicap juste après avoir narcolepsie avec cataplexie? J’ai appelé Allsup et ils ont dit que je dois être au chômage pendant une année à même appliquer. Je vais bien être fait avec soin de jour parce que je ne dispose que d’un petit, mais je suis dans une entreprise de vente directe que je commence à devenir très haut sur et je ne veux pas jeter tout cela loin. Je suis situé dans l’Illinois. Je pense que ce qui est fou que quelqu’un doit être sans emploi pour obtenir un handicap. Ma société de vente directe est juste un emploi à temps partiel. Si vous obtenez un handicap comment l’avez-vous où êtes-vous allé? Même si je veux obtenir un emploi de mon travail doit comprendre que je dois avoir mon sit bas temps de se reposer. Il y a eu deux emplois dans le passé, je lui ai parlé de narcolepsie après qu’ils me embauchés, puis m’a appelé et m’a dit qu’ils ont trouvé quelqu’un d’autre. C’est décevant

Nuvigil et Extended méthylphénidate sortie vs EDS et cataplexie

Je dois juste parler. Il y a quelques semaines, on m’a diagnostiqué avec la narcolepsie. Mon médecin m’a prescrit Nuvigil et je ne mange pas pendant 3 jours, il m’a fait tellement malade (même sur seulement 37,5 mg). Alors, il m’a passé à 10 mg à libération prolongée de méthylphénidate. I utilise pour être sur la libération courte qui a été d’aider, mais seulement pour une maison ou deux. L’étendue ne sont pas aider à soulager mon EDS et cataplexie du tout.

La semaine dernière, j’était hors de travail toute la semaine parce que j’avais une infection de la gorge virale qui a doublé la taille de mes amygdales. Je devais prendre toute la semaine sans solde parce que je l’avais déjà utilisé tout mon temps malade aller aux rendez-vous. Heureusement, mon travail est incroyablement compréhension de mes questions et même me permet de prendre des pauses supplémentaires quand je me sens comme si je ne peux pas rester éveillé. (Comme maintenant…)

Je suis juste senti pathétique et mal à prétendre que je suis normal quand tout mon corps veut faire est de rester au lit et dormir. Quand je suis sorti de travail pour la semaine, je me sentais soulagé et littéralement dormi toute la journée sans se sentir coupable. Je voudrais pouvoir faire ce que mon corps réclame au lieu de la combattre au large et de se sentir si malade. Alors déprimé et un sentiment de désespoir en ce moment.

Adderall et Xyrem vs Melatonin vs Benadryl vs Flexeril vs Unisom

Désolé pour le longness mais la question est à la fin. Merci pour la lecture et de votre aide.
Mon doc m’a mis sur 20 mg Adderall deux fois par jour et quelque chose pour l’anxiété. L’anxiété est beaucoup mieux maintenant, merci dieu. Deux fois par jour sur le Adderall est bien en ce moment donc je partagerai ce jusqu’à 10 mg pendant toute la journée si nécessaire. Mon doc est mon gp mais un grand médecin et connaît des troubles du sommeil et me croit et est prêt à me écouter et répondre à toutes mes préoccupations. Aime-le. Ce qu’il ne sait pas sur est médicaments qui peuvent aider avec le sommeil réel et peut aider à obtenir un meilleur sommeil. Je lui ai posé des questions sur Xyrem et il était pas sûr, mais est à la recherche en elle. Ma question est ce que ont y’all trouvé utile med sage de prendre cette aide vous atteignez un sommeil plus profond et à son tour d’aider vos symptômes de temps d’une journée.

Adderall et stimulants peuvent aider grandement pour ceux d’entre nous qui peuvent les tolérer, mais il ne traite pas de la question au cœur du problème qui est le manque de sommeil réparateur. Je voudrais trouver quelque chose qui aide mon sommeil si je peux réduire la nécessité d’un tel haut-t de stims. Mélatonine ne fait rien pour moi. Benedryl soit. Xanax peut aider à me détendre à s’endormir plus facile, mais pas rester endormi. Unisom fonctionne assez bien pour aider à s’endormir et à rester endormi, soit plus ou si je me réveille retourner dormir plus facile, mais ne contribue pas à la qualité du sommeil que je dois encore beaucoup de questions de jour.

ne va pas aider beaucoup d’aller dormir, mais me garde de la veille de la douleur ou RLS. J’ai entendu une certaine utilisation du baclofène, qui est aussi un relaxant musculaire. Je me demandais si cela fonctionne différemment que flexiril. Quelqu’un at-il d’autres suggestions et aussi les liens que vous pourriez fournir pour montrer qu’il aide à atteindre un niveau plus profond du sommeil aidant ainsi nos symptômes diurnes. Si je lui apporte des idées et de la documentation sur ce qu’elle est et comment il fonctionne, il est le genre de doc qui me permettra de l’essayer. Merci pour votre aide. Sur l’ensemble des informations sur le web, je suis venu ici d’abord parce que vous avez tous l’expérience personnelle et savent de quoi je parle.

Apnée du sommeil vs Adderall Xyrem Ambien et Klonopin. De l’expérience

On m’a diagnostiqué en 2014, le médecin a décidé que nous devrions commencer Xyrem et me garder sur mes stims (Adderall 10mg)
Après environ 2 années de souffrance, et je veux dire la souffrance à travers les pires effets secondaires possibles (vomissements nocturnes, sueurs, pipi au lit, actions de combat, suant à grosses gouttes, les cauchemars, les terreurs nocturnes, perte de la personnalité, se endormir dans les pires endroits ect .. .) Je venais d’environ abandonné. Le Xyrem ne travaillait plus pour moi. Nous avons découvert qu’il était parce que je développé une anxiété sévère qui ne permettait pas Xyrem fonctionne correctement.
Doc m’a arraché le Xyrem, a poursuivi mes stims, et le plan était de trouver un moyen de traiter l’anxiété de poursuivre le Xyrem.
5-6 mois passent et mon anxiété / dépression sont sous contrôle. Mais je ne voulais pas être près de Xyrem jamais. À la sortie de X m’a réveillé à la réalisation que 1.I était une personne complètement différente pendant et 2. qu’il ne valait les effets secondaires.

Made médecins rendez-vous avec mon spécialiste du sommeil et il m’a dit que puisque je ne voulais pas continuer Xyrem, il n’y a rien d’autre disponible pour me aider à dormir la nuit. (Je dois aussi des épisodes de INSANE INSOMNIA.) Son plan était de me garder l’alimentation stims après stims après stims. Parce que bien bon, au moins, je suis juste réveillé? Non.

Décidé que je devrais probablement trouver un deuxième avis. Je redoutais le fait que je dois sortir de la ville sur une chasse aux sorcières et qui a été le genre de chose que je n’ai pas eu la patience ou l’wiill à faire.

C’EST LÀ QUE ÇA DEVIENT INTÉRESSANT.
Mon ami avait un rendez-vous de sommeil pour être testé pour l’apnée du sommeil à l’hôpital St. Francis OSF. Cet hôpital est juste en face de la route dont j’avais été voir. Alors que nous étions dans la chambre, j’étais patient jusqu’à la fin de la nomination. J’ai soulevé quelques questions pour obtenir un fond sur la façon dont ils sont formés pour traiter PWN & C. Ceci est la première fois que je l’ai entendu dans ma vie un médecin répondre en donnant un petit rire suivi par: Nous traitons des centaines de patients par jour. Il est ce que nous faisons.
Nous avons pu mettre en place un rendez-vous et même apporté d’autres options pour me obtenir le sommeil que je devais. Ce fut un énorme soulagement. Mon rendez-vous est pour le 12 Juillet.

Maintenant, aujourd’hui, je me suis rendu mon psych (il gère mes médicaments anxiété / dépression) Je l’ai informé que je serais changer de médecin du sommeil à quelqu’un qui est un peu plus ouvert d’esprit. Je l’ai mentionné, je ne l’ai pas dormi toute la nuit en mois. Il m’a prescrit automatiquement une très faible dose d’Ambien prendre avec ma très petite dose de Klonopin. Je suis hors du bureau presque en larmes sachant que mon sommeil ce soir va être le meilleur sommeil que j’ai depuis 2015.

Longue histoire courte: Trouver le traitement et le diagnostic de narcolepsie est très difficile dans la ville de Peoria, Illinois. Il est difficile de diagnostiquer et de traiter partout à cause de la façon dont unique, le trouble est. Mais je pense que je suis enfin sur ma façon de comprendre ma trépidante, endormie, la vie épuisante. Je ne pouvais pas me plus excité!

A partir de maintenant, mes médicaments sont constitués de
Matin: 30mg Adderall, Provigil 200mg, Klonopin .5mg
Nuit: 5mg Ambien, Klonopin .25mg, Zoloft 100mg

Lunesta Ambien et Xyrem contre l’apnée du sommeil. De l’expérience

Mon médecin du sommeil d’origine qui j’ai été voir depuis le diagnostic est pas très familier avec la narcolepsie. Ainsi, après le Xyrem ne fonctionnait pas en raison de l’anxiété je me suis arrêté de le prendre. Je commencé à voir le Dr H pour gérer mon anti-anxiété et anti-dépresseurs. A été à l’origine va demander mon sommeil doc sur les options pour un sommeil réparateur. J’étais au point de presque la mendicité. Je suis capable de rester éveillé pendant la journée sur les stimulants seuls, mais cela signifie que les augmenter, et ayant le sommeil très agité. Je suis allé 5 jours de constamment se réveiller. Je l’insomnie aussi. Quoi qu’il en soit, il a affirmé qu’aucun autre médicament est approuvé pour la narcolepsie en plus Xyrem et quelques stimulants. (Techniquement correct), mais tous les cas de narcolepsie est traitée de façon unique. La plupart ne sont pas des médicaments approuvés par la FDA pour la narcolepsie lui-même. Mentionnant qu’il est pas familier avec la narcolepsie m’a dit qu’il est mal à l’aise de prescrire des médicaments de sommeil. Alors, évidemment, je ne peux pas être Amped sur stims, attends à dormir la nuit avec l’insomnie. Le manque de sommeil me rend malade et me donne des maux de tête.
Quand je suis allé à la nomination de sommeil J pour une éventuelle apnée du sommeil, je demandai au doc ​​s’il ou l’un de ses collaborateurs à traiter des patients souffrant de narcolepsie. Il a dit au cours de centaines. (Ceci est le centre OSF de sommeil. J’allais Methodist) donc je pris rendez-vous pour Juillet 12. J’ai rencontré Dr, comme mon dernier recours, car avec le sommeil, je ne recevais pas je besoin d’un médicament. J’ai donc rencontré le Dr, tout expliqué et il m’a mis sur Ambien. Il fonctionne à merveille. Je me suis senti instantanément guéri la seconde je me suis réveillé le lendemain. Malheureusement, mon corps a eu une réaction indésirable grave, donc je programmé un autre rendez-vous avec le Dr et maintenant je suis sur lunesta (essentiellement Ambien) jusqu’à ce que je peux voir le nouveau doc ​​du sommeil et de gérer mes médicaments à partir de là. Je suis en mesure d’entrer dans la mer DR dans un jour ou deux de l’appelant. Donc, essayer des médicaments est plus facile que d’appeler un spécialiste du sommeil que d’avoir à attendre des semaines. Espérons que le lunesta continuera à bien fonctionner de telle sorte que moins de temps est perdu à discuter médicaments du sommeil avec le nouveau doc. Il est tellement épuisant de faire de toute façon. Tout a changé en 4 jours quand j’ai pris Ambien la première nuit. Je suis éveillé et prêt à 7 h, sans alarme. Je suis en mesure de faire beaucoup ménage. Jordan a dit que je suis comme un nouveau moi. Je sens que je fais l’expérience d’une grande euphorie naturelle parce que je l’ai obtenu le sommeil incroyable. Et tout ce changement positif juste de 4 nuits de médicaments. Je ne l’ai même pas senti cette grande ou à proximité avec Xyrem. Il a fallu 8 mois pour enfin voir une différence, et cela n’a pas fonctionné la moitié du temps. Lunesta avait travaillé depuis je l’ai commencé, je me sens guéri. Et il fait un enfer d’un meilleur travail que Xyrem.